J’ai toujours su que je serais chanteuse, c’était juste une question de temps.
En ce qui me concerne, cela en prenait déjà trop.

NEWS D'AOUT

2013 : Kim participe à une série d’émissions Secret Songs sur Magic FM (UK).
Le site web Hemeltoday (UK) diffuse un passage de l’émission « Celebrity Antiques Road Trip » filmée pour BBC Two, montrant Kim et Neil Cutmore se déplaçant dans un cabriolet.
2012 : Kim participe à une série d’émissions Secret Songs sur Magic Fm (UK).
L’émission Frankenschau Aktuell, BR (D) diffuse un court reportage sur la performance de Kim au BR Radltour à Lauf (D) comprenant également une courte interview.
Le site web du journal allemand Schwarzwälder Bote publie une vidéo de la performance live de Kim à Rottweil ains qu’une courte interview.
Le magasine Daily Record & Sunday (UK) publie un article dans lequel Kim parle des choses quelle a fait durant la semaine.
Le site hongrois Bors online publie un court article sur les instants marquants pour Kim dans les 80’s.
2011 : Sortie de la vidéo « Sleeping satellite ».
Kim participe à une série d’émissions Secret songs sur Magic FM (UK).
La station radio DRS 3 (CH) diffuse une interview également filmée pour le site web de la station.
Kim interprète « Sleeping satellite » sur le plateau de l’émission SF Bi de lot (CH) et repond à une courte interview.
Kim est présente dans les studios de Radio Hambourg (D) pour une performance acoustique de « Sleeping satellite », « Wonderful life » et « You came » Elle répond également aux questions de Birgit Hahn.
Kim participe à l’émission radiophonique Panorama sur Antenne Brandenburg (D) pour une performance acoustique de « They don’t know about us ».
L’émission Franken Fernsehen (D) diffuse un court reportage sur la présence de Kim à Nuremberd (D) à l’occasion de la tournée promotionnelle de l’album « Snapshots ».
La chaîne SWR1 (D) diffuse une interview de Kim.
L’émission Prisma HR1 (D) interview Kim à l’occasion de la sortie du nouvel album « Snapshots ».
Kim participe à l’émission Fernsehgarden ZDF (D). Dans cette émission tournée en extérieur, Kim interprète « Sleeping satellite », puis un medley de « It’s alright » « You keep me hangin’on » et « Kids in America ».
The Courier (UK) publie un article sur la participation de Kim au 80s Rewind festival au Scone Palace (UK).
Kim se remémore des souvenir de son enfance et des débuts de sa carrière sur le site web du Daly Mail (UK).
Kim parle se son nouvel album dans le Sächsische Zeitung (D).
Dans le magasine In (D) Kim racconte les secrets de sa vie.
Le magasine Musikwoche (D) annonce les dates de la nouvelle tournée de Kim.
Dans le journal Blick (CH) Kim confie que son fils déteste sa musique !
Le journal 20 minutes (CH) annonce dans un court article le concert du 6 mars 2012 à Zürich.
Le site Gay.ch annonce la sortie de l’album « Snapshots » ainsi que le concert du 6 mars 2012.
Les magasines Frankfurter Rundschau (D) publie une interview de Kim.
L’Aargauer Zeitung (CH) et Die Welt (D) publient un court article sur la passion de Kim pour le jardinage.
Le journal Le Matin (CH) publie un article sur la sortie de l’album « Snapshots » un album de reprises en hommage aux chansons pop qui l’ont marquée depuis son enfance.
Le Rheinische Post Düsseldorf (D) publie une courte rétrospective de la carrière de Kim.
2010 : Kim participe à une série d’émissions Secret Songs sur Magic FM.
Le 13, sortie de la vidéo « Lights down low ».
La chaîne allemande ZDF diffuse dans son émission Leute heute, une interview de Kim filmée chez elle.
La télévision portugaise parle du comeback de Kim dans son émission SIC Noticias.
C’est installée dans un jardin de Vienne, que Kim parle de son nouvel album dans l’émission Sommerzeit, ORF (A).
La chaîne NDR (D) diffuse le concert du Plaza festival d’Hanovre. Kim, accompagnée de ses musiciens, y interprète: View from a bridge, Cambodia, You keep me hangin’on et Kids in America.
L’émission Frühstücksfernsehen Sat1(D) rencontre Kim chez elle dans le Hertfordshire.
NDR Radio (D) diffuse Kids in America, King of the world et You came, trois titres que Kim à interprétés lors du NDR Sommertour à Neubrandenburg.
Kim est présente sur le plateau de l’émission TV Total Pro7 (D). Kim y parle de sa passion pour l’horticulture, de son nouvel album et de sa tournée.
L’émission Nordmagazin NDR (D) diffuse quelques images du concert à Neubrandenburg puis une courte interview de Kim ainsi que quelques commentaires de fans hollandais et polonais.
Le Hertfordshire Life (UK) publie un article sur l’inauguration de Kim d’un jardin à la Pinewood School de Ware (UK).
David Baum du magazine Bild am Sonntag (D) rencontre Kim chez elle pour une interview. Kim parle de sa vie de pop star, de femme mariée et mère de famille et de sa passion pour le jardinage.
Les sites allemands Noows.de, Musicheadquarter .de, Hot Pop News, le site suisse Nachrichten.ch et les sites autrichiens Kleine Zeitung, Nachrichten et TT.com publient un article sur la sortie du nouvel album « Come out and play ».
Le Hamburger Adendblatt (D) publie un article sur les styles de musiques qui ont influencés Kim à ses débuts, sur sa collaboration en 2002 avec la chanteuse allemande Nena et sur la sortie de son nouvel album accompagné d’une tournée.
Confortablement installée dans un canapé du Ritz Carlton de Berlin, Kim répond aux questions de Nina Anika Klotz du Berliner Morgenpost (D).
Le Berliner Kurier (D) publie un court article dans lequel on apprend que Kim a toujours avec elle une photo d’elle, prise par son père en 1984, près de la porte de Brandebourg. « J’ai été choquée quand je l’ai vue à l’époque » explique Kim « j’ai ressenti toute la douleur qui en émanait, cette chose divisait la ville et a vu mourir tellement de gens. C’est pour cette raison que je garde toujours cette photo avec moi. »
Le Frankfurter Neue Presse (D) publie un article sur la carrière de Kim, sa passion pour le jardinage, sa vie de femme et sur la sortie de son dernier album.
Le Vip-Chicks website (D) publie un article dans lequel Kim commente chacun des 13 titres de son nouvel album, ainsi qu’une interview.
Le magazine Focus (D) publie un court article sur la sortie du nouvel album « Come out and play ».
Kim répons à quelques questions dans les magazines Frankfurter Rundschau, Superillu et Gala (D).
Le magazine Ad Hoc News (D) publie un court article sur le look 80’ de Kim.
Le magazine Musik Woche (D) publie un article sur le retour de Kim qui s’offre un nouvel album pour ses 50 ans.
Le site Boulevard Baden (D) publie un article sur la rencontre de Kim avec Christine Theiss championne de Kick-Boxing qui a choisi le single « Lights down low » pour monter sur le ring lors du championnat du monde à Lanxess Arena de Cologne.
Le site Hitparade.ch publie une interview très complète de Kim.
2009 : Sur Magic FM (UK), Kim participe à la série d’émissions Secret Songs.
Dans l’émission Praatjesmakers NCRV (NL), Kim reçoit chez elle le jeune Lenny Woldring (âgé de neuf) pour une interview.
Sortie du programme du 80’s Rewind Festival à Henley-on-Thames, temple Island Meadows (UK), contenant une page consacrée à Kim et sur laquelle figure sa biographie.
Le 22, Kim participe au Rewind Festival.
Le 28, Kim participe au Flensburger Brewery Festival à Flensburg (D).
Le 29, Kim participe au concert-gala Die THW Kiel Star-Nacht à Kiel (D). A cette occasion un programme est édité. Une page contenant sa biographie est consacrée à Kim.
2008 : Sur le regiolive.ch website (CH), Kim parle de sa venue avec Chris de Burgh à Zofingen, de sa joie de retrouver ses fans suisses et répond à quelques questions.
Le 5, Kim participe - avec Chris de Burg - au Heitere Open Air à Zofingen (CH).
Le regiolive.ch website (CH) revient sur la performance de Kim lors du Heitere Open Air.
Dans le Daily Record (UK), Kim parle de sa participation au Retrofest music festival (UK). Kim revient aussi sur sa carrière, ses nombreux succès, sa participation au « Bad Tour » de Michael Jackson, sa seconde carrière en tant qu’horticultrice et de sa plus grande réussite : ses enfants.
Kim parle de sa participation au Retrofest music festival sur le Pinkpaper.com website (UK) et répond à quelques questions.
Le 23, Kim participe au Stadtfest Linzer Krone à Linz en Autriche.
Le 24, Kim participe au Sopot Festival en Pologne.
Kim participe à une campagne lancée par la Yorkshire Bank et la National Trust afin de sensibiliser les gens sur l’environnement. « La campagne Greener Gardens combine deux sujets chers à mon cœur – le jardinage et l’environnement – et je suis très contente d’y participer » déclare Kim.
Le 23, Kim participe au Retrofest au Strathclyde Country Park de Lanarkshire en Ecosse.
2007 : Kim participe au Langelandsfestival au Danemark.
Sortie du single Baby obey me.
Kim participe au Summer Festival à Klaksvik seconde plus grande ville des îles Féroé.
Le magazine Yours (UK) publie un article sur la tournée Anglaise de Marty ainsi que sur son demi-siècle de carrière. 50 ans de carrière qui coïncident avec le quart de siècle de carrière de sa fille Kim. Marty parle des ses débuts et de sa collaboration avec sa fille et Kim de sa carrière musicale et de sa reconversion réussie dans l’horticulture. Marty confie aussi qu’il ne cessera jamais d’écrire et que lorsque ses petits enfants auront grandit l’un d’eux sera probablement auteur – de chansons ou de livres- ou chanteur car c’est un gêne naturel qui se transmet dans la famille Wilde.
2006 : Kim participe avec d’autres artistes au Radio 2 Zomerhit à Westende en Bélgique. Kim se produit devant 12000 personnes et remporte le « Makes my summer’Award » la récompense de Radio 2.
Kim enregistre pour une émission appelée Zomer 2006 à Oostende en Bélgique. Accompagnée par ses musiciens, Kim enregistre une version acoustique de You came. Kim est interviewée puis elle interprète You came et Kids in America sur le plateau. La chaîne VRT (B) diffuse l’émission.
Toujours en Belgique, Kim participe à Tien om te zien à Blankenberge. Les répétions ont été fortement perturbées par la pluie et malgré le vent et les nuages menaçants, le programme est enregistré avec du retard et Kim interprète You came et Kids in America.
Kim est interviewée dans l’émission De Rode Loper VRT (B) où elle parle de son nouvel album. Des extraits de sa prestation au Radio 2 Zomerhit à Westende (B) sont diffusés.
Kim est interviewée par Jelle Brans pour le magazine Het Laaste Nieuws (B). Elle y parle de sa carrière d’horticultrice, de ses enfants et de son grand retour avec un nouvel album intitulé Never say never.
Kim est interviewée sur son retour dans l’émission Tien om te zien VTM (B) et interprète You came (2006) et Kids in America (2006).
Le magazine By Nature newsletter (UK) publie n petit article sur les carrières de Kim, côté musique et côté jardin, et annonce la sortie de son nouvel album Never say never.
Sortie du single You came (2006).
Kim participe à une interview programmée par le Bluewin chat (CH).
Kim répond aux questions de Wine Lauwers pour le magazine TV Familie (B). Elle parle de sa carrière musicale avec notamment ses tournées avec Michael Jackson et David Bowie, mais aussi de sa lassitude du milieu musical et de sa rencontre avec son mari Hal. Kim parle aussi de sa carrière d’horticultrice avec sa participation à des émissions TV sur le jardinage, sa médaille d’or au Chelsea Flower Show et la sortie des ses livres. Elle explique avoir repris le goût de la scène après sa participation au Here & Now Tour et sa collaboration avec la chanteuse allemande Nena avec leur duo Anyplace, anywhere, anytime. Kim déclare que son nouvel album Never say never lui correspond tout à fait. Elle conclut avec cette phrase : « Tant que je peux rêver, exprimer ma créativité et élever mes enfants, je suis parfaitement heureuse ! » (et nous aussi !!!!)
Dans le magazine TV Story (B) Kim parle de sa longue carrière musicale débutée au début des 80’ et de son retour dans le business. Elle parle aussi de son mari, de ses enfants et de ses parents. Une famille qui a toujours été très soudée et qui aujourd’hui lui permet de revenir sur le devant de la scène avec un nouvel album.
Après une absence d’une décennie, le grand retour de Kim avec son nouvel album, Never say never, est annoncé sur le site français CitéGay.
Kim est interviewée pour l’émission Exclusiv RTL (D) à Leipzig où elle doit enregistrer pour The Dome.
Pour Spiegel Online (D) Kim parle de son adolescence, de sa carrière et de son grand retour.
Kim participe à un jour de promotion à Amsterdam (NL) durant lequel elle répond aux questions des journalistes.
Kim est interviewée à propos de son nouvel album dans l’émission Reaction TMF (NL).
Kim ouvre les portes de sa maison à Miriam Kaefer journaliste pour le magazine In Touch (D). Kim fait découvrir aux lecteurs sa maison et son jardin à travers une série de clichés.
Kim participe à l’émission Jammin’ sur BBC Radio 2 (UK).
Dans Be my baby BBC (UK), documentaire sur les cinq plus grands groupes de filles de ces quatre dernières décennies : The Supremes, Three Degree, Sister Sledge, Bananarama et les Spice Girls, les membres de tous ces groupes sont présents afin de raconter leurs histoires. Kim et plusieurs autres artistes commentent les carrières de ces femmes.
2005 : Kim fait la couverture du magazine The Sticks (UK), où elle parle de sa passion pour le jardinage, de la sortie de son livre Gardening with children, de sa collaboration avec Richard Lucas, de son association avec les produits Timotei et de son engagement pour la préservation de l’environnement.
Le Manchester Online website (UK) annonce la présence de Kim au Widfowl and Wetlands Trust martin Mere près de Ormskirk pour un samedi consacré à la découverte d’activités extérieures. Kim, qui vient de sortir son livre Gardening with children, accueillera les enfants et encouragera les familles à passer plus de temps au grand air.
L’icBirmingham.co.uk (UK) parle de la visite de Kim aux Birmingham Botanical Gardens. Kim parle de son amour pour la nature et de l’importance du jardinage dans sa vie. Lors de sa visite, Kim sensibilise les parents sur les bienfaits et le calme que procure un jardin.
Kim répond à quelques questions pour le magazine Evening times (UK).
Kim participe, en tant que juge, à un concours de jardinage dans le Kent et distribue les prix.
Kim remet un prix lors du Shrewsbury Flower Show.
Kim donne des conseils de jardinage dans divers journaux locaux (UK).
Kim se joint à T’Pau, The Stranglers et Toyah pour un concert au Culzean Castel à Ayrshire en Ecosse.
Pour le magazine Dag Allemaal (B) Kim ouvre les portes de sa maison et répond aux questions posée par Hilde Engelen. L’interview concerne la vie de Kim côté jardin, puisqu’elle parle de sa maison, de ses enfants et de ce que sa rencontre avec son mari et l’arrêt de sa carrière musicale ont changés.
Kim apparaît au Shewsbury Flower Show (UK).
Kim participle au Belfortrock festival à Aalst en Belgique.
2004 : Les magazines Televiziert et Metro (NL) publient un article sur la participation de Kim, accompagnée de Richard Blackwood (présentateur de Top of the pops), de Keith Duffy (bassiste de The Corrs) et de Tamara Beckwith au Celebrity Detox en Thaïlande. Il s’agit d’un camp d’une semaine afin de purifier son corps à l’aide de méthodes naturelles telles que : le jeûne, l’exercice, les boissons vitaminées et les lavements du côlon à l’aide de 18 litres d’une solution à base de café !
Le Sunday Sun (UK) revient sur la carrière de Kim et parle de son retour sur les devants de la scène avec sa participation au Here & Now Tour.
Dans le Sunday Herald (UK), Kim parle de sa vision d’un jardin adapté aux enfants « Vous ne pouvez pas demander à des enfants de rester sur le chemin et de ne pas marcher sur l’herbe, croyez-moi ! Le jardin doit être un endroit où les enfants peuvent courir, sauter ! Mais il est aussi important de leur apprendre d’où viennent les légumes que nous mangeons. De toutes les façons, cela sera toujours mieux que de rester assis avec une console de jeux ! »
Pour Bold 2 in 1 website (UK), Kim répond à des questions concernant l’éducation des enfants et parle de sa propre expérience de maman.
Dans le magazine The essential guide to home improvement (UK) Kim parle de sa maison, de la manière d’on elle l’a aménagée et donne aussi quelques conseils lors ce que l’on devient propriétaire.
Dans le Daily Mirror (UK) Kim parle des ses soucis avec les PMS (symptômes prémenstruels) qui, depuis des années, lui rendent, ainsi qu’à ses proches, la vie impossible.
Dans The Journal (UK) Kim donne des conseils afin d’éviter le stress chez les enfants qui commencent l’école.
The Courier (UK) parle de la carrière musicale de Kim, de sa carrière d’horticultrice avec ses créations et ses participations à des émissions TV sur le jardinage. L’article parle aussi de sa famille et de son bonheur d’être maman. Kim répond aussi à quelques questions.
2003 : Kim donne des conseils de jardinage dans The Guardian (UK).
Kim donne des conseils de jardinage dans le magazine Bella (UK).
Le YorkEvening Post (UK) publie un article sur la Fame Academy. On y apprend que Kim a enregistré une démo avec une des concurrente prénommée Carolynne Good.
Kim interprète en duo, avec la chanteuse allemande Nena, Anyplace, anywhere, anytime sur le plateau de top of the pops BNN (NL).
Dans le Sunday Sun (UK) Kim parle de ses carrières : Dans la musique avec son succès dans les années 80 et dans le jardinage avec ses émissions sur la BBC et sur ITV mais aussi de ses nombreux articles publiés dans The Guardian et dans le magazine Prima.
2002 : Kim se confie au Hertfordshire Life (UK) en parlant de son enfance à la campagne et de son incroyable succès avec son premier single Kids in America. Kim raconte aussi sa rencontre avec celui qui allait devenir son mari, l’acteur Hal Fowler avec lequel elle partageait la vedette dans la comédie musicale Tommy. Elle raconte aussi son amour pour les fleurs et ses débuts à la télévision, sur la BBC1 avec sa participation à l’émission Garden Invaders.
Kim donne des conseils de jardinage dans The Guardian (UK).
Kim donne des conseils de jardinage dans le magazine Prima (UK).
Dans l’Evening Chronicle (UK) Kim parle de son bonheur d’avoir réalisé un vieux rêve en vivant à la campagne, avec son mari et ses enfants. Kim déclare avoir toujours eu de l’attirance pour le jardinage et que cette nouvelle carrière lui procure beaucoup de bonheur.
Les magazines TV Quick et TV Choice, le Daily Express ainsi que le Daily Mail (UK) publient des articles sur la participation de Kim à l’émission Stars in their eyes où elle sera déguisée en Doris Day.
Kim participe à l’émission Stars in their eyes ITV (UK). Pour ce programme, plusieurs popstars se travestissent et interprètent une chanson d’une autre vedette. Kim se transforme en Doris Day et interprète Que sera sera.
Le magazine Welwyn Hatfield Times (UK) revient sur la performance de Kim dans l’émission Stars in their eyes où elle a conquit le public avec son interprétation du titre de Doris Day Que sera sera.
2001 : Le magazine House Beautiful (UK) visite le jardin de Kim et publie un article sur sa passion pour le jardinage ainsi que sa participation à l’émission Garden Invaders sur BBC1.
Kim donne des conseils de jardinage dans le magazine Prima (UK).
Kim apparaît dans le Alex Lester’s show sur BBC Radio 2 (UK).
Kim participe à la dernière journée du prestigieux Southport Flower Show au Victoria Park (UK).
Kim est l’invitée de la semaine dans l’émission Grass Roots ITV (UK) filmée aux Leonardslee Gardens près de Horsham dans le Sussex (UK).
Le magazine OK ! (UK) publie une interview à propos de sa passion de Kim pour le jardinage. Ali Wick explique aussi comment Kim est devenue la porte-parole de la crème de protection solaire Uvisat.
2000 : Kim confie au Daily Express (UK) comment elle a commencé sa carrière dans le jardinage, le jour où un de ses voisins cherchant quelqu’un pour concevoir un jardin pour une maison pour personnes âgées lui en a confié la conception. Le coût estimé pour cette restauration était estimé à £15.000, mais beaucoup d’entreprises fournirent des matériaux et de la main d’œuvre gratuitement.
Kim donne des conseils de jardinage dans le magazine Prima (UK).
Kim participe à l’inauguration du jardin qu’elle a créé pour une maison de retraite à Codicote (UK).
1998 : Dans le Daily Mail (UK) un proche de Kim confie que sept mois après la naissance de son fils, Kim n’a jamais été aussi heureuse. Malgré sa transformation physique (durant sa grossesse Kim a prit beaucoup de poids) devenir maman lui a redonné confiance en elle, et elle se moque pas mal des on dit car même avec quelques kilos en trop, elle garde les yeux et le sourire les plus sexy du monde !
Le Daily Telegraph (UK) révèle que Kim a renoncé au projet de sortir un nouveau single après que des photos peut flatteuses d’elle aient été publiées dans les tabloïdes anglais.
1997 : Le magazine OK ! (UK) annonce la première grossesse de Kim.
1996 : Dans The Sun (UK) qui annonce les fiançailles de Kim avec l’acteur Hal Fowler, Kim déclare avoir trouvé l’homme de ses rêves.
L’émission Showbiz today (UK) annonce le mariage de Kim.
1995 : Kim interprète Breakin’away et répond à une interview dans l’émission GMTV ITV (UK).
1993 : Dans le Rijam de luxe agenda 1993/1994 (NL) Kim déclare « Je n’aimais pas dépendre de mon père et de mon frère ». C’est pour cette raison que Kim c’est décidée à l’écriture de ses propres chansons avec pour résultat de titres tels que : You came, Never trust a stranger et Four letter word (1988). En 1992, pour l’album Love is, Kim avait travaillé dans la paix et la tranquillité puisqu’elle avait quitté Londres pour s’installer dans la campagne anglaise. Plus détendue et sûre d’elle, Kim le prouve : elle est de retour.
Kim participe à une interview pour le programme Popshop sur Radio 3 (NL).
Le magazine Top 10 (NL) publie un article sur le dernier single de Kim. Après avoir examiné des douzaines de chansons, Kim choisit If I can’t have you, reprise du groupe Bee Gees. Un choix excellent car une semaine après sa sortie, le single se classe à la 11ème place dans les charts. Pour Kim ce succès est très important car son absence prolongée l’avait rendue légèrement incertaine au point de déclarer : « J’avais peur que mes fans m’ait oubliée ! »
Kim est l’invitée musicale dans l’émission Staatsloterijshow (show de la loterie nationale hollandaise) diffusée sur Veronica (NL).
Dans le magazine Veronica (NL) Kim explique qu’elle a choisit de reprendre If I can’t have you des Bee Gees car cela a toujours été sa chanson favorite sur l’album « La fièvre du samedi soir ». Il s’agit pour Kim de sa seconde reprise après le titre You keep me hangin’on des Supreme. Reprise qui lui avait permit de se classer numéro un aux USA. Ayant retrouvé la ligne, Kim qui avait souffert des critiques de la presse anglaise à propos de son poids, adresse un pied-de-nez aux tabloïdes en se faisant photographier avec du chocolat dans une main et une bouteille de champagne dans l’autre !
Kim fait la couverture du magazine Sunday (UK) et raconte sa passion pour la mode des années 70 et avoir adoré les magasins Biba dans son enfance. Aujourd’hui, comme le prouve les photos accompagnant l’article, Kim peut se permettre les styles vestimentaires qui la complexaient tant à l’adolescence. Elle confie aussi qu’à cette époque elle voulait désespérément ressembler à Lyndsey de Paul, que son rêve était de danser avec Pan’s People dans l’émission Top of the pop et que Gary Glitter était son héro. Interrogée sur sa vie sentimentale Kim décrit sa rencontre avec Rupert Kenyon. Un étudiant âgé de 22 ans rencontré en janvier dans une discothèque de la station de Val d’Isère (F). Elle explique comment il c’est approché d’elle en chantant le refrain de « Kids in America » transformé pour l’occasion en « We’re the kids of Val d’Isere » ! Kim parle aussi des efforts consentis afin de retrouver la ligne, une vie équilibrée et de sa complicité avec sa famille.
Kim interprète If I can’t have you sur le plateau de 4 nach 4 ZDF (D).
Le magazine Kleine Zeitung (D) revient sur la carrière de Kim depuis le succès de Kids in America en passant par le « Bad Tour » de Michael Jackson en 88 et le carton de You came. L’article parle aussi de la sortie de la compil « The singles Collection 1981-1993 », du single If I can’t have you, reprise des Bee Gees et du prochain single qui sera un remix dance de son premier succès « Kids in America ».
1992 : Pour le magazine Petra (D) Kim répond à quelques questions sur la mode. Elle confie être un caméléon, qui ne suit jamais les tendances et flirt avec tout les styles possibles. L’article est accompagné de magnifiques photos.
Dans le Sunday – News of the world magazine (UK) Kim se confie sur sa dépression et sur son retour à la vie. L’interview est illustrée par de superbes photos.
Kim interprète Who do you think you are sur le plateau de l’émission Schmidteinander (D).
Sur le plateau de l’émission Margriet BRT (B), Kim interprète Who do you think you are.
Vêtue de sa robe bleue “Love is”, Kim interprète Who do you think you are dans l’émission Hollymund (D).
Kim participe pour la seconde fois au Sopot festival en Pologne.
1991 : Dans l’émission Little & large (UK) Kim est parodiée par un homme qui interprète une version très personnelle de Kids in America et de You came et affirme être Kim Wilde. Pour aider à le démasquer, le présentateur le confronte à Marty, le père de Kim. Mais celui-ci joue le jeu en affirmant qu’il s’agit bien de sa fille.
1990 : Kim fait la couverture du Sunday Mail Magazine (UK) qui publie une interview où ses parents, Marty et Joyce, parlent de leur fille. On y découvre que Kim adore camper dans le jardin de ses parents, fait très attention à son argent et qu’elle n’a pas encore trouvé l’homme idéal. Même si trois ans plus tôt, à Phoenix, Arizona (USA) après l’avoir rencontrée à un concert, un jeune homme prénommé John lui aurait fait sa première demande en mariage. « Il était mignon et beau et il m’a fait sa demande au milieu du désert. Alors j’ai vraiment pensé : pourquoi pas ? Mais alors il m’a dit qu’il n’aimait pas Prince…jamais je ne pourrais faire confiance à un homme qui n’aime pas Prince ! ». Kim parle de son expérience lors du « Bad Tour » et du fait que certains avaient déclaré qu’elle avait gaspillé une occasion en or et que si elle avait mieux joué ses cartes elle aurait pu terminer dans un studio à Los Angeles avec Michael.
Dans la nouvelle présentation de l’émission MTV News MTV Europe, Kim parle de son expérience avec Michael Jackson sur le « Bad Tour » et de ce qui se cache derrière la vidéo de Say you really want me.
Kim assure les premières parties de David Bowie lors de son « Sound & Vision tour » en Grande-Bretagne les 4 et 5 à Milton Keynes, le 7 à Manchester, les 9 et 10 en Irlande à Dublin, en France le 13 aux Arènes de Fréjus, le 16 à Gent en Belgique, aux Pays-Bas le 19 à Maastricht, à Oslo en Suède le 22, en Suède à Stockholm le 24, au Danemark à Copenhague le 26, en Autrice à Linz le 29 puis en Allemagne à Berlin le 31.
Kim apparaît dans l’émission Non-stop pure pop MTV Europe où elle est interviewée à propos de sa carrière par Steve Blame.
Kim interprète Can’t get enough (of your love) dans l’émission Ages tendres Antenne 2 (F).
Le magazine Leeuwarder Courant (NL) annonce la participation de Kim aux premières parties du « Sound & Vision tour » de David Bowie.
Kim participe au Sega Splash organisé par Radio 1 (UK) au Princes Club dans le Middlesex. Kim retrouve plusieurs autres artistes pour cette journée de joutes aquatiques en faveur de la Starlight. Fondation, qui à pour but d’accomplir les rêves d’enfants sérieusement malades.
Le magazine Hitkrant (NL) se demande ce que feraient des artistes s’ils ne leurs restait plus qu’une semaine à vivre. Interrogée sur le sujet, Kim répond : « Je ne sais vraiment pas. Peut-être que je sortirais avec mes amis et ma famille. Peut-être que je ne ferais rien à part pleurer toute la journée. Je pourrais aussi écrire quelques chansons, mais ça serait la semaine la plus triste de ma vie. Alors tout bien considéré, vous pouvez la garder cette semaine ! »
Kim participe à une marche organisée par le Guy’s Hospital de Londres en faveur des personnes souffrants de maladies cérébrales. Plus de 6000 marcheurs ont rejoint Kim pour parcourir les 20 kilomètres. La blonde chanteuse a pu remettre la somme de 300.000£ au jeune Emmett de Monterey, âgé de 13 ans et souffrant d’une paralysie cérébrale. Une tâche que la chanteuse blonde a fait avec tout l’amour du monde….Une véritable « Love blonde ».
Dans l’émission Earth dweller’s guide (UK) Kim présente un article au sujet des blaireaux, dont l’existence au Royaume Uni est menacée par les chasseurs.
1988 : Le magazine Daily Mirror (UK) parle des amours de Kim en révélant sa romance avec son musicien Jeff Hammer (clavier). Ils sont devenus particulièrement proche lors de la tournée « Bad Tour » de Michael Jackson. Interrogée sur son type d’homme, Kim avoue craquer pour les hommes grand et brun, ce qui ne l’empêche pas de craquer pour l’acteur français Christophe Lambert. Kim a été précédemment liée avec son saxophoniste Gary Barnacle et Calvin Hayes du groupe Johnny Hates Jazz.
Le magazine Hitkrant (NL) publie un court article, accompagné d’une photo, sur la rencontre de Kim avec Laurent Voulzy. En effet, de passage à Paris avec le « Bad Tour » Kim voulait revoir le chanteur-compositeur français qui lui avait écrit les fameuses « Nuits sans Kim Wilde ».
Kim poursuit le « Bad Tour » en premières parties de Michael Jackson : en Espagne le 5 à Marbella, le 6 à Madrid et le 7 à Barcelone. Puis en Allemagne à Würzburg le 21, en Belgique à Werchter le 23, en Grande-Bretagne à Wembley les 26 et 27 puis le 29 à Leeds.
Dans le magazine Look In (UK), Kim parle de sa formidable expérience lors du « Bad Tour » de Michael Jackson et répond à quelques questions.
Le magazine Veronica (NL) parle du succès obtenu par Kim lors du « Bad Tour » de Michael Jackson mais aussi des critiques émises par un mouvement contre l’apartheid dans la presse britannique. Ces derniers, accusent Kim d’avoir des relations serrées avec l’Afrique du Sud et d’y avoir gagné de l’argent. Ce à quoi Kim réagit furieusement en déclarant : « Je ne me suis rendue dans ce pays qu’une fois pour la promo d’une vidéo et je n’y ai même jamais chanté. Naturellement que j’obtiens de l’argent de ce pays, parce que mes disques y sont vendu. Mais cela ne signifie pas que je sois d’accord avec leur politique ! »
Le magazine Hitkrant (NL) demande à Kim si elle a pu rencontrer Michael Jackson durant le « Bad Tour ». Kim confie que cela c’est produit en Allemagne. « Juste après le concert des membres du staff de Michael m’ont demandé si je désirait le rencontrer dans sa loge. Naturellement ! Je ne l’ai vu que pendant cinq minutes, il était très doux et heureux de me rencontrer. Je l’ai remercié pour la chance qu’il m’a offerte, il a mit son bras autours de moi. C’est tout ».
Kim participe au populaire Sopot festival en Pologne. Durant sa performance, quelques fans s’invitent sur la scène pour lui offrir des fleurs et lui demander des autographes.
Dans l’émission Countown Veronica (NL) Kim répond à une courte interview et interprète You came.
Le magazine Hitkrant (NL) pousse les portes de l’appartement londonien de Kim. L’appartement est confortable et élégant, aucuns meubles chers, mais meublé avec goût, vous vous sentez à la maison immédiatement. « Une fois par semaine une amie de ma mère vient faire le ménage, c’est pour cette raison que tout est aussi propre ici, j’aime l’ordre et la propreté, mais je ne suis pas maniaque ! Je pense que mon appartement est une réflexion de ma personnalité » déclare Kim.
Nous découvrons dans le magazine Veronica (NL) que Michael Jackson aurait proposé à Kim d’assurer les premières parties du « Bad Tour » à travers le monde. La chanteuse britannique en aurait à peine cru ses oreilles quand Michael Jackson lui aurait proposé un demi-million de florins pour qu’elle continue. Sur quoi Kim aurait annulé ses vacances en Grèce. Selon Kim, l’argent n’aurait pas été un facteur déterminant dans sa décision, mais plus particulièrement les compliments de Michael. Ce dernier aurait apparemment fait savoir à Kim qu’il voyait en elle un énorme talent.
1987 : Le magazine Melody Maker (UK) revient sur le sujet « chaud » du moment : la vidéo de Say you really want me, qui vaut à Kim une réputation sulfureuse dans le métier. Sur ce sujet Kim se montre toujours aussi surprise par l’ampleur des réactions qu’un simple clip peut engendrer et déclare « Je n’ai jamais pensé que c’était une chanson particulièrement sexy mais elle est devenue plus qu’un simple single, probablement à cause de la vidéo ». Kim parle aussi de son interprétation de Sorry seems to be the ardest word en duo avec son père lors d’un concert donné à Wembley en faveur de la recherche contre le sida. Kim reconnait avoir beaucoup changé ses sept dernières années. Elle avoue que la crainte et le manque de confiance l’on incitée à développer son sens de l’humour et que si elle devrait regretter quelque chose, ce serait d’avoir tout fait - il y a quelques années - avec tant de sérieux. Kim parle aussi de l’importance de sa famille et déclare que ses chansons préférées sont : Rage to love, View from a bridge, Chequered love et You’ll never be so wrong. Kim conclu l’interview avec ses mots « Je suis beaucoup plus heureuse de nos jours. J’ai faim…. C’est fini ! »
Kim interprète Say you really want me sur la scène de la discothèque The Roxy. L’émission est diffusée sur la chaîne ITV (UK).
Kim participe aux Discos d’Or au soleil (F) et interprète, en extérieur, Another step (closer to you) en duo avec Junior. Sur le plateau elle interprète You keep me hangin’on.
Kim répond aux questions d’Andy Strickland pour le magazine Record Mirror (UK). La vidéo de Say you really want me reste la grosse actu de Kim ainsi que son carton aux USA avec sa reprise du titre des Supremes You keep ma hangin’on.
Pour l’anniversaire des dix ans de la disparition d’Elvis Presley, Grenade TV (UK) réalise une émission spéciale où différents artistes lui rendent hommage avec des vidéos réenregistrées et des performances live. Kim interprète trois chansons. L’une d’entre elles est une vidéo réenregistrée de One night. Les deux autres chansons sont Big hunk et Treat me nice, qu’elle interprète sur scène.
1986 : Sous le soleil de l’île de la Réunion, Kim participe, avec plusieurs autres artistes, à la nuit des discos d’Or. Elle y interprète The second time et Schoolgirl.
Le magazine Hitkrant (NL) publie un petit article « assassin » sur la mésaventure de Kim au Los Vast Kuipspektaket. En effet lors de sa prestation, ses musiciens eurent quelques soucis et Kim fut contrainte d’utiliser une bande enregistrée. Comble de malheur, la bande défectueuse, ce mit à ralentir avec pour résultat un son désastreux. Si tous les fans présents n’en firent pas toute une histoire, la presse quand à elle, n’eut aucune sympathie pour la pauvre Kim.
La chaîne NCRV (NL) ne diffuse que deux titres interprétés lors de la prestation de Kim au Los Vast Kuipspektaket. En effet, en raison d’un son désastreux seul Chequered love et Cambodia sont diffusés.
1985 : En France, Kim donne une séries de concerts dans Les Arènes, le 9 à Bézier, le 10 à Nîmes et le 11 à Fréjus puis le 13 à Dax.
1984 : Kim confie au magazine Popfoto (NL) qu’elle aime travailler avec son père et son frère car ils la traite comme une princesse.
Le magazine Popfoto (NL) pour son concours du mois, propose comme prix une mini TV ainsi que 10 t-shirts signés par Kim. Durant l’interview, Ricky entre dans la pièce pour informer Kim que le clip de son dernier single (House of Salome) passe à la TV. Sans perdre de temps Kim regarde alors son clip sur la petite TV et dit avec enthousiasme « Hé les gars regardez, c’est moi ! » puis pause pour quelques photos. Après avoir signé les t-shirts Kim demande aux journalistes d’attendre un instant et revient dans la pièce avec une grande boîte contenant 25 compilations à offrir aux participants du concours. « N’oubliez pas de remercier les gagnants de ma part. Salut ! ».
Entre des projets de tournées aux USA, Canada et en Europe, Kim a accepté de répondre à une interview pour le magazine OK ! (F). Kim révèle qu’à l’école, sa grande taille la complexait, qu’elle trouvait ses pieds trop grands et que l’adolescence avait été la plus mauvaise période de sa vie. Elle donne aussi quelques secrets sur sa coiffure et son maquillage, son look et se dit très flattée de la comparaison avec Brigitte Bardot. Kim confie enfin que l’endroit où elle se sent le plus à l’aise, c’est sa chambre - qui se trouve chez ses parents - et dans laquelle il y a des photos de ses amis. Des amis qui sont très importants dans la vie de Kim.
1983 : Le magazine Muziek Expres (NL) rencontre Kim dans son appartement londonien. Kim se détend, après sa tournée européenne, dans son nouvel appartement (pratiquement vide) que ses amis aident à meubler. Interrogée sur son absence des plateaux TV, Kim confie qu’elle enregistrait de nouveaux titres et que son absence des charts diminue les raisons de faire de la promo. Un enregistrement qui a prit du retard à cause la maladie de son producteur Mickie Most, heureusement vite rétablit.
Le magazine Solid Gold Annual (UK) publie un article expliquant le processus compliqué pour l’attribution des prix, distribués dans le monde musical, sous la forme de disques d’argent, d’or et de platine. Pour faire simple : chaque pays (où le chanteur a fait des ventes) attribue des disques de platine, d’or ou d’argent sur la base d’un nombre prédéterminé d’unités vendues, adapté à la taille de la population du pays. En Grande-Bretagne, un disque de platine est attribué pour la vente de 300.000 albums ou un million de singles. Pour l’or, 100.000 albums ou un demi-million de singles et pour l’argent, 60.000 albums ou un quart de million de singles. En France Kim a vendu 1.5 millions d’exemplaires de Cambodia. Les albums et les singles n’ont pas besoins d’obtenir un succès immédiat pour remporter ces distinctions. Un statut particulier leur est accordé. Pour son début de carrière, Kim à déjà obtenu deux disques d’or, un pour le single Kids in America et un pour l’album Kim Wilde ainsi qu’un disque d’argent pour le single Chequered love. Pour la suite de sa carrière, il semble plus que probable que Kim devra faire de la place sur ses murs !
Le magazine Musik Express Sounds (D) publie un article sur le nouvel album de Kim dont la sortie est prévue pour octobre et sur le nouveau single intitulé Love blonde.
Le magazine Salut ! (F) publie un article sur la promo du single Love blonde et sur les projets de vacances de Kim. Une grande photo accompagne l’article où Kim, entourée de garçons, prend la pause assise sur des marches d’escalier.
Le magazine Record Mirror (UK) se félicite, du retour de Kim après neuf mois d’absence suite à une tournée en Grande-Bretagne - débutée en automne dernier – ainsi que de la sortie du single Child come away, qui n’a malheureusement pas obtenu un grand succès. Il y a une part de vérité dans le vieux cliché qui dit qu’il est plus difficile de rester au sommet que d’y arriver ! Mais l’évolution à la baisse de Kim devrait être vivement renversée avec la sortie de son nouveau single Love blonde. Kim parle aussi de son succès dans les pays scandinaves ainsi qu’en Belgique.
Sur le plateau de Top of the pops BBC (UK), Kim interprète Love blonde moulée dans une robe de cuire noire.
Kim fait la couverture du magazine Joepie (B) / Hitkrant (NL). Dans l’article qui lui est consacré, Kim parle de ses vacances en Extrême-Orient (après sa première tournée) et de son dernier single Love blonde. Kim parle de sa collaboration avec son père et son frère sur le nouvel album. Interrogée à propos de la nourriture, Kim confie préférer le poisson à la viande, adorer la cuisine japonaise et mexicaine tout en prenant soin de manger sainement car elle sait qu’elle prend facilement du poids. Comme elle pense qu’un corps sain aide à rester en bonne santé, Kim fréquente un club de gym londonien deux heures par jour.
Une des premières apparitions de Kim interprétant Love blonde sur un plateau TV est dans l’émission Hold tight (UK). Les images de cette performance (Kim porte LA robe de cuir noir Love blonde) ont été utilisées dans les magazines de plusieurs pays.
Pour la seconde fois Kim interprète Love blonde sur le plateau de Top of the pops BBC (UK).
Pour le magazine Melody Maker (UK), Simon Scott passe un après-midi à interviewer Kim. On découvre que plus jeune, Kim était complexée par ses dents qui n’étaient pas bien alignées. Depuis, ce petit souci à été réglé et vous aurez remarqué qu’elle arbore un sourire éclatant sur la plupart de ses photos. Elle avoue aussi ne pas trop aimer sourire sur commande et préférer les photos plus spontanées. Avec la sortie du single Love blonde Kim confie son envie d’écrire ses chansons.
Le magazine Hitkrant (NL) s’intéresse au courrier adressé à Kim par les fans des quatre coins de la planète. Interrogée sur leur contenu, Kim déclare préférer les lettres franches dans lesquelles l’auteur ne demande pas n’importe quoi. Kim reçoit aussi de nombreuses lettres de personnes malades et des dessins d’enfants.
L’émission Hot for dogs (UK) diffuse une vidéo de View from a bridge. On y voit Kim chanter sur un pont avec des scènes « dramatiques » rajoutées telles que : Kim embrassant un homme ou sautant du pont.
Dans le magazine Sunday Mirror (UK) Kim confie que dans le business, il est terriblement difficile d’avoir de véritables amis et qu’elle est très prudente à ce sujet. Si elle découvre qu’une personne n’est pas un véritable ami, elle le vire de sa vie aussitôt ! Kim reconnaît que cela complique sa vie sentimentale. Ce qui n’a pas effrayé son saxophoniste Gary Barnacle avec lequel elle sort depuis près d’un an et avec qui elle est partie en vacances en Indes. Kim déclare : « Je veux me marier et fonder une famille. Mais j’ai encore du temps devant moi. Ma mère a eu son dernier enfant à 40 ans, alors je ne vois pas pourquoi je devrais commencer à paniquer ! »
Dans le magazine Veronica (NL) Kim parle de sa dernière vidéo Love blonde et de son admiration pour Marilyn Monroe. Interrogée sur son prochain album, Kim déclare en être l’interprète et non pas la marionnette. Lorsqu’elle n’aime pas certaines lignes, elle les fait supprimer. Ce n’est pas de l’arrogance, mais Kim a besoin de se sentir proche de ce qu’elle chante. Interrogée sur sa tournée Kim confie que cette nouvelle expérience lui a beaucoup apprit. « Au début la pression était énorme, j’étais très nerveuse, j’avais peur d’oublier les paroles. Mais après quelques petites erreurs, tout c’est bien passé ». Et dès qu’on lui demande si elle rêve de conquérir l’Amérique ? « Je ne suis pas pressée, je pense qu’il est préférable d’aller en Amérique quand ils connaissent déjà ton nom. Je voudrais commencer par quelques entrevues radio et peut-être dans une émission de télévision ». L’interview s’achève avec une question sur l’image sexy qu’elle véhicule dans la vidéo de Love blonde. « Le sexe est un tabou, la sensualité pas. Le sexe est dangereux, il donnerait l’impression qu’une femme a besoin de son corps pour vendre des disques ».
Pour le magazine Record Mirror (UK), Kim choisit la chanson It’ll be me de Cliff Richard. Pourquoi ? A cause de cette phrase énigmatique : « Si tu trouves un nouveau morceau dans ton sucrier, bébé ce sera moi ».
1982 : Le magazine Popbiz (NL) annonce la première tournée européenne de Kim. Dans ce court article, Kim confie son excitation ainsi que son envie de se rendre au Japon et en Amérique, mais surtout de sa crainte d’oublier les paroles de ses chansons.
Le magazine Bravo (D) interroge Kim sur son look, l’image sexy qu’elle affiche avec ses minijupes et ses talons et sur les produits de beauté qu’elle emploie. L’article (accompagné de photos) parle de sa future tournée européenne et de son implication dans la création de ses titres.
1981 : Le magazine Popfoto (NL) accompagne Kim lors d’une journée shopping à Londres (elle s’y rend avec la voiture de sa mère). Kim fait partager aux lecteurs son amour pour les magasins d’antiquités et les boutiques de secondes mains. Boutiques, dans lesquelles, Kim avoue y acheter la plupart de ses vêtements. La journée s’achève dans un parc à nourrir les oiseaux. Une série de photos accompagne l’article.
Kim fait la couverture du magazine Popbiz (NL) et confie dans un court article son bonheur d’habiter encore chez ses parents. Elle parle aussi de l’influence de son père et de sa quête de musiciens (afin de pouvoir partir en tournée prochainement).
Le magazine Muziek Expres (NL) donne son avis sur le premier album de Kim. Il lui attribue la note de 3 sur 5.
Kim fait la couverture du magazine Bravo (D). Dans cet article on découvre que Kim a eu sa toute première expérience musicale en 1972, lors d’une tournée de son père en Australie. En effet, lors du dernier concert donné à Melbourne, Marty eu la brillante idée de faire monter sa fille sur scène lors du rappel. Kim interpréta Take me home country roads de John Denvers et prouva ainsi au public qu’elle était aussi belle que douée. Dès leur retour en Angleterre, Kim et Ricky parvinrent à convaincre leur père de faire les cœurs lors des concerts donnés à Lewisham dans l’est de Londres et au Cesar Palace à Luton, Hertfordshire (UK).
Dans le Sunday Mirror (UK), Kim, interrogée sur sa comparaison avec l’actrice française Brigitte Bardot, déclare : « Je suis très flattée, même si je ne vois pas vraiment de similarité. C’est juste la couleur de mes cheveux – et ce n’est même pas naturel ! Je les décolore. Mais c’est le genre de choses gentilles à lire lors ce que vous ne vous sentez pas au top ».
Kim fait la couverture du magazine Hitkrant (NL) et répond à une courte interview à propos : de ses craintes par rapport au monde l’entourant, de l’achat de ses vêtements dans des boutiques de deuxièmes mains, de son look et de ses souhaits pour la suite de sa carrière.
Pour le magazine Look-In (UK), Peter Jeffries interview Kim dans les luxueux bureaux de Mickie Most, producteur de RAK Records. Un portrait de Kim - réalisé au crayon- fait la couverture du magazine.

 

Nath

 

 

www.kimwilde.ch © tout droits réservés 2019 | plan du site