J’ai toujours su que je serais chanteuse, c’était juste une question de temps.
En ce qui me concerne, cela en prenait déjà trop.

NEWS DE DECEMBRE

2013 : Kim participe à une série d’émissions Secret Songs sur Magic FM (UK).
Kim parle de son nouvel album « Wilde winter songbook » sur le plateau de l’émission BBC Breakfast BBC (UK).
Kim publie ses playlist dans une série d’émissions sur radio RPR1 (D).
Sur le plateau de l’émission This morning ITV (UK), Kim interprète Kim « Let it snow ».
Kim, accompagnée de Ricky et de Scarlett, interprète « White winter hymnal » dans l’émission de Robert Elms BBC Radio London(UK).
Sur le plateau de l’émission Guten Morgen Deutchland RTL (D), Kim, Scarlett et Ricky interprètent « Hey mister snowman », « Let it snow » et Rockin’ around the Christmas tree”.
La chaîne hollandaise SBS6 diffuse un court reportage sur le concert que Kim donnera à Saasveld.
Kim présente sa sélection de vidéos dans l’émission australienne Rage.
Ian Holmes réalise un clip d’animation sue le titre « Have yourself a merry little Christmas ».
Laura Rawlings interview Kim sur BBC Bristol (UK).
Diffusion des vidéos de « Winter song » et « Song for Beryl ».
Dans une émission dédiée au groupe Abba sur BBC4 (UK) plusieurs artistes, dont Kim,  donnent leur avis sur le groupe mythique.
Pour son émission sur BBC Three Countries Radio (UK),  Roberto Perrone interview Kim par téléphone.
Sur le site australien Brag, Kim parle de son dernier album « Wilde winter songbook ».
Dans le magasine Choice (UK) Kim parle de la sortie de son dernier album « Wilde winter songbook » ainsi que de sa carrière.
The Independent website (UK) publie un article sur la carrière de Kim et sa reconversion dans le jardinage.
Le magasine Saga (UK) publie un article sur la carrière de Kim à travers les années.
Sur le site Best Daily (UK) Kim parle de la sortie de son nouvel album « Wilde winter songbook », de sa carrière, de ses enfants et confie « Je pourrais être le genre de femme qu’Harry Styles (One Direction) aime. Je sais qu’il aime les femmes plus âgée ».
Les sites The Quietus, The Guardian (UK) publient un article sur la sortie du nouvel album de Kim « Wilde winter songbook ».
Kim répond à une interview sur le site The Observer (UK).
Kim partage ses secrets de mode dans le Sunday Express (UK).
Kim invite chez elle le magasine Bonjour ! (UK). L’article est accompagné par plusieurs photos la montrant avec son mari Hal.
Le magasine Classic Pop (UK) publie un article sur la sortie du nouvel album « Wilde winter songbook ».
Le Gazet van Antwerpen (B) publie un article sur la collaboration de Kim avec Born Crain (participant à Idole 2004).
Le Bristol Post Weekend magazine (UK) publie un article sur la carrière de Kim et sur la sortie de son nouvel album « Wilde winter songbook ».
Kim fait visiter son jardin au magasine « Woman’s Weekly (UK).
Le magasine Metro (UK) publie un article revenant sur l’ « incident » du métro, lorsqu’elle a interprété des chants de Noël en état d’ébriété ainsi que sur la sortie du nouvel album « Wilde winter songbook ».
Le Daily Mirror (UK) publie un article sur la sortie du premier album de Noël de Kim « Wilde winter songbook ».
Les sites Poster Bristol, The Independant et Rock Subculture (UK) publient un article sur la participation de Kim et de Nick Kershaw à la fête de Noël 02 Academy, 5/5.
2012 : Kim participe à une série d’émissions Secret Songs sur Magic FM (UK).
Les émissions, l’austalienne Sunrise Canal 7 et l’allemande RTL Exclusiv RTL diffusent un court reportage dans lequel on voit Kim ivre interpréter une chanson dans le métro londonien.
Dans l’émission Jack’s Breakfast sur Jack FM Hertforshire (UK) Kim et Ricky parlent de leur performance dans le métro puis interprètent des versions acoustiques de « Kids in America » et « Rockin’ around the Christmas tree ».
Kim parle de ses préparatifs de Noël dans l’émission Festive friends sur Magic FM (UK).
Kim parle de sa passion pour le jardinage dans le magasine Countryside (UK).
Le Daily Mail, The Sun, The Guardian (UK), The Scotsman (UK), Bild am Sonntag (D), Welwyn & Hatfield Times (UK), le Mirror website (UK), Algemeen Dagblad website & Volkskrant website (NL), Teletesk (NL), Sky News website (UK), publient un article sur la performance de Kim dans le métro.
2011 : L’émission danoise Aller’morgen Danmark TV2 diffuse une courte interview de Kim à propos de sa chanson « Rockin’ around the Christmas tree (qu’elle interprète avec des musiciens de l’émission) et sur son nouvel album « Snapshots ». Kim interprète en live son titre « Sleeping satellite ».
Toujours sur TV2, l’émission Nyhederne diffuse un bref reportage sur le premier concert de Kim à Slagelse.
Kim participe à une série d’émissions Secret Songs sur Magic FM (UK).
Kim, accompagnée de musiciens locaux, interprète un medley de « Anyplace Anywhere Anytime” et ”They don’t know about us ». Après sa performance Kim est brièvement interviewée.
Pour Jack 106 FM (UK), Kim répond à quelques questions sur ses relations avec les « anciennes » gloires des 80’ et sur ses souvenirs de tournée lors du « Bad Tour » avec Michael Jackson.
Kim confie aimer Rihanna au magasine danois Ekstra Bladet.
Les sites web ChronicleLive.co.uk et le magasine The Star (UK) publient un article sur la participation de Kim au Quo Fest à Newcastle.
Les sites web Midlands rocks et Birmingham Mail (UK) publient un article sur la participation de Kim au Quo Fest à Birmingham.
Le site web danois SØndag publie une interview sur la sortie du nouvel album « Snapshots ».
Kim parle aussi de ses rapports avec ses parents et ses enfants.
Le magasine Angora Weekly (P) publie un bref article sur la sortie de l’album « Snapshots ».
Le magasine danois 24 timer publie un article sur la sortie de l’album « Snapshots » ainsi que sur les 30 ans de carrières de Kim.
Sur le site web Bunte (D) Kim parle de ce que son passage dans la cinquantaine lui a apporté : la sérénité.
Le magasine FreundinDonna (D) publie une interview dans laquelle Kim parle de sa vie. Elle parle de la pression que lui imposait sa carrière de pop star et de se qu’elle avait ressenti en y mettant un terme. « Ma vie a vraiment commencée lorsque je me suis mariée et que je suis devenue maman. C’était plus épanouissant d’être Kim Fowler que d’être Kim Wilde ».
Le Nottingham Evening Post (UK) publie un article sur le concert Quo Fest de Birmingham.
Le magasine danois SØndag publie une rétrospective de la carrière de Kim accompagnée d’un article dans lequel Kim déclare que le jardinage à changé sa vie.
Le magasine Daily Echo (UK) publie un article sur le Quo Fest au BIC à l’Arena de Londres.
Le magasine Herts and Essex Observer (UK) publie un court article sur la participation de Kim au Herts Constabulary qui propose une douzaine de trucs afin d’éviter les escroqueries de fin d’année.
Le site web ChronicleLive.co.uk (UK) publie un article sur le Quo Fest au Metro Radio Arena de Newcastle.
Kim accueille la nouvelle année sur la scène du Brandenburger Tor de Berlin. Sur le plateau de l’émission Willkommen 2012 ZDF (D), elle interprète « Cambodia » et « Kids in America ».
2010 : Kim participe à une série d’émissions Secret Songs sur Magic FM (UK).
Dans l’émission Der groβe comédie Adventskalender RTL (D) Kim interprète « Rockin’around the Christmas tree » puis une version revisitée de « Real Life » avec des musiciens allemand.
La station radio HR1 (D) diffuse le concert acoustique du Big Bang Studio de Francfort.
Le magazine hollandais Beau Monde publie un court article sur le retour de Kim.
2009 : Sur Magic FM (UK), Kim participe à la série d’émissions Secret Songs.
Dans l’émission Ushi & Dushi RTL4 (NL), Kim répond à une courte interview juste avant un concert.
2008 : Le magazine Bild (D) publie un court article sur le Nokia Night of the Proms. Kim Wilde, artiste présente et favorite de la majorité du public, n’a pas déçu avec ses interprétations de Cambodia et de Kids in America.
Le Münsterländishe Volkszeitung (D) publie un article sur le Nokia Night of the Proms, notant l’excellente prestation de Kim avec les titres : Cambodia et de Kids in America.
Sur Magic FM (UK), Kim participe à plusieurs éditions du programme Secret songs. Pour ces émissions, Kim se transforme en animatrice et passe durant trois heures, les titres demandés par les auditeurs via le site web.
Le Sudwest Aktiv website (D) publie également un article sur le Nokia Night of the Proms. Les 7500 personnes présentes à la Schleyerhalle de Stuttgart ont assistés au spectacle de trois heures durant lequel, la Pop rencontrait le Classique.
2007 : Le magazine Blu (D) publie un article dans lequel Kim parle du plaisir qu’elle ressent en tournée et des différences avec ses tournées dans les 80’s, de son plaisir de retrouver ses fans, des titres avec lesquels elle s’éclate le plus sur scène : The second time et sa reprise de Enjoy the silence. Kim confie aussi qu’une collaboration avec les Foo Fighters la tenterait assez. Interrogée sur ses fleurs favorites, Kim déclare aimer la lavande pour ses qualités curatives et en hiver le chèvrefeuille à cause de son odeur de miel.
Radio Veronica (NL) publie le top 1000 de tout les temps dans lequel Kim apparait, comme en 2006, quatre fois avec les titres : Anyplace, anywhere, anytime qui passe de la place 206 à la place 246, Cambodia passe de la place 168 à la place 378, Kids in America de la place 555 à la place 525 et You keep me hangin’on de la place 867 à la place 929.
Sortie du double DVD Toppop 1 & 2, contenant 50 clips vidéos des 80’s dont View from a bridge à la 6ème position.
Sortie du double DVD Toppop 3 & 4, contenant 50 clips vidéos des 80’s dont You keep me hangin’on à la 4ème place.
Kim participe à l’émission Britain Sings Christmas ITV (UK). Dans le premier épisode de ce programme, un chœur de célébrités interprète les chansons de Noël anglaises les plus appréciées en Grande-Bretagne. Douze chansons sont présentées au public qui choisira sa favorite en votant. Après une courte interview et des extraits des répétitions, les artistes parlent de leur chanson de Noël favorite et il apparait clairement que Kim interprètera Santa is coming to town.
L’émission GMTV ITV (UK) diffuse un extrait de l’émission Britain Sings Christmas. Kim répond à une courte interview puis le chœur interprète Silent night.
Dans l’émission GNTV ITV (UK), Kim, Kate Thornton et Anthony Costa, qui participent à l’émission Britain Sings Christmas, sont interviewés sur ce programme et révèlent quelques anecdotes.
Dans le second épisode de l’émission Britain Sings Christmas, Kim interprète Santa is coming to town en duo avec Ray Quinn puis l’ensemble des artistes interprète Merry Christmas Everybody.
2006 : Les magazines PR Inside, The Sun, Metro ainsi que le ITV website publient les déclarations de Kim à propos d’Elton John. « J’ai écouté son dernier album et il contient des chansons vraiment bonnes ».
Sur le plateau de l’émission Am laufenen Band ARD (D), Kim interprète You came et Perfect girl.
Le Regional newspapers (D) publie un article sur le retour de Kim sur les scènes allemandes, après 13 années d’absence. En mars, Kim débutera sa tournée à Munich le 4, le 5 à Cologne, le 6 à Hambourg et le 7 à Berlin.
Le 10, Kim participe à trois concerts de charités, organisés par FFH Radio pour les trois dimanche de l’Avent dans la Kirchbrombach. Elle y interprète: Have yourself a merry little Christmass-Cambodia-Rockin’around the Christmass tree. Ces concerts sont diffusés sur les ondes de FFH radio.
Le Rhein_Main.net (D) publie un court article sur la performance de Kim lors du concert donnés à la Kirchbrombach. Ces concerts de charités exclusifs, ont été donnés en faveur de l’association Zwerg Nase, qui s’occupe d’enfants handicapés moteur et mentaux. A la fin du concert, Kim a remit au nom de Hit Radio FFH à Ehrard Stahl (le président de l’association), un chèque de 36000 euro.
Kim interprète Perfect girl et Rockin’ around the Christmass tree sur le plateau de l’émission DR’s Store Juleshow (UD).
2005 : Kim donne des conseils en jardinage dans divers magazines locaux.
Kim fait la couverture du magazine Candis (UK). Dans cette interview, Kim parle de sa carrière, de sa rencontre avec son mari lors de sa participation à la comédie musicale Tommy, de sa famille et de sa passion pour je jardinage.
Au Top 1000 de Radio Veronica (NL), Kids in America se classe 432ème, Cambodia 394ème, Anyplace,anywhere,anytime 185ème. Les singles You keep me hangin’on et Chequered love disparaissent des charts.
2004 : Avec le Here & Now tour, Kim donne une série de concert à travers la Grande-Bretagne : le 10 à Sheffield, le 11 à Birmingham, le 14 à Newcastle, le 15 à Manchester, le 16 à Londres, le 17 à Plymouth, le 18 à Brighton.
Les magazines Manchester Evening News, The Journal, Evening Chronicle, publient une série d’articles sur les performances du Here & Now Tour.
Le magazine Herts advertiser (UK) publie un article sur la collaboration de Kim avec les Wyevale Gaerden Centres auxquels elle associe son image. « J’attends avec impatience de partager ma passion pour le jardinage et de pouvoir donner mes conseils à ceux qui en ont besoin ! ». Kim visitera également ces Garden centre à travers la région.
Au top 2000 de Radio 2 (NL), Cambodia se classe 919ème et Kids in America 1134ème.
2003 : Kim répond à des questions sur le jardinage dans The Guardian (UK).
Le Manchester Online website (UK) publie un article sur le Here & Now Tour ¨Greattset Hits Tour¨.
Kim donne avec le Here & Now tour, une série de concert à travers la Grande-Bretagne : le 12 à Sheffield, le 13 à Brighton, le 14 à Cardiff, le 17 à Newcastle, le 18 à Manchester, le 19 à Londres, le 20 à Birmingham.
Dans l’Evening Chronicle (UK), Kim parle de sa carrière, de sa vie, de sa participation au Here & Now Tour et de son duo avec la chanteuse allemande Nena sur le titre Anyplace, anywehre, anytime qui en plus d’être un succès inattendu, à relancé sa carrière en Europe.
Les magazines New Statesman, The Western Mail, Evening Chronicle ainsi que le Manchester Online website (UK) publient une série d’articles sur le retour en force de la musique des années quatre-vingt et du succès du Here & Now Tour.
Le magazine What’s on Tv (UK) publie un court article sur la participation de Kim, Richard Blackwood, Keith Duffy et Tamara Beckwith au Celebrity Detox sur l’île thaïlandaise de Koh Samui. Le journaliste se demande si les quatre participants parviendront à tenir toute la semaine malgré le régime strict et les lavements !
Sortie de la vidéo et du DVD de Michael Van Straten’s 10 days detox with Kim Wilde.
2002 : Kim se confie au magazine Evening Standard (UK). Dans cette interview, elle parle de sa dépression. « Je me sentais vidée, l’envie avait disparue. Je m’ennuyais et le public c’était lassé de moi ». Mais loin de se laisser abattre, en 1994, Kim c’est réinventée en tant que présentatrice dans l’émission The Big Breakfast et cela même si ses déboires sentimentaux avec Chris Evans n’ont fait qu’amplifier ses doutes à propos du grand amour. Suivra un retour à la musique avec sa participation au Here & Now Tour ainsi que ses débuts au théâtre dans la comédie musicale Tommy où elle rencontrera le comédien britannique Hal Fowler, de sept ans son cadet et qui deviendra son mari 7 mois après leur première rencontre. L’article aborde aussi brièvement sa participation au Celebrity Detox sur l’île thaïlandaise de Koh Samui.
Kim répond à des questions sur le jardinage dans The Guardian (UK).
Sortie du DVD Pop & Wave Clip mix no. 2 où Chequered love figure en première place.
Un article publié sur le York Health Services website (UK) parle de participation de Kim à la création de jardins proches de la maternité du York Hospital (UK).
Dans le magazine Annabell (CH) Kim parle de son single Borne to be Wild et déclare être pleinement heureuse dans sa nouvelle vie et ne pas envisager un retour dans le music business. Kim parle aussi de sa passion pour le jardinage et de sa famille. L’article est accompagné de superbes photos en noir/blanc.
L’Evening Chronicle (UK) publie un article sur le concert du Here & Now Tour à la Televest Arena de Tyneside.
Le magazine The Wharf (UK) publie un article sur le concert du Here & Now Tour à la London Arena.
En compagnie du Here & Now Tour, Kim donne une série de concert à travers la Grande-Bretagne : le 12 à Newcastle, le 13 à Sheffield, les 14 et15 à Londres, le 16 à Bournemouth, le 18 à Cardiff, le 20 à Brighton, le 21 à Birmingham, le 22 à Manchester.
Les magazines Metro, Evening Chronicle, The Times, Daily Telegraph, Daily Express, The Guardian, Daily Mail Weekend, The Independent on Sunday ainsi que les Sheffield Today website et iciBirmingham website publient des articles sur les prestations du Here & Now Tour.
Kim répond à des questions sur le jardinage dans The Guardian (UK).
Dans le Daily Express, Kim donne ses secrets pour garder la forme : le yoga et l’acuponcture afin de soulager ses douleurs dorsales, manger beaucoup de fruits et de légumes et consommer la viande rouge avec modération. Son seul ¨luxe¨ réside dans l’achat de flacons de Crème de la Mer, une des crèmes pour le visage les plus couteuses.
Kim parle de sa passion pour le jardinage et reçoit dans son jardin l’émission The Joy of Gardening: Four Seasons BBC (UK).
Kim participe à l’émission Stars in their eyes sur ITV (UK) en se transformant en Carly Simon. Elle interprète Nody does it better.
Rediffusion de l’émission Stars in their eyes datant du 17 août dans laquelle Kim interprète Que sera sera.
2001 : Dans un article paru dans le magazine Record Collector (UK), James R. Blandford se réjouit de la présence dans le Top 10 Promo Chart, à la 6ème place de la compil The very best of Kim Wilde.
Toujours pour le magazine Record Collector (UK), c’est au tour de Tim Jones de publier un article sur la sortie de la compil The very best of Kim Wilde. Son seul regret et que malheureusement le titre Bitter is better n’y figure pas.
Sortie du DVD Best of new wave où View from a bridge apparaît en 3ème position.
Sortie du DVD Greatest hits où l’on trouve Turn back the clock en tête de liste ainsi que Love blonde en 8ème position.
Sortie du DVD More new wave où Cambodia figure en 5ème position.
Le 1er Kim donne un concert à Minehead (UK) et participe le 5 au Here & Now Tour.
L’émission de divertissement De Rode Loper VRT (B) diffuse un court extrait de la visite de Kim aux studios de Donna Radio.
Dans le magazine Prima (UK), Kim donne cinq conseils sur l’entretien et la meilleure manière de préparer son jardin pour affronter l’hiver.
Dans l’émission This is your life BBC (UK) on aperçoit brièvement Kim, hors de la scène, encourageant Paul Youg qui est invité durant un concert du Here & Now Tour.
P Magazine (B) publie un article sur le succès surprise du dernier single de Kim Loved, la sortie de sa dernière compil intitulée The very best of ainsi que sur sa participation au Here & Now Tour à travers le Royaume-Uni. Dans cette interview, Kim parle aussi de sa passion pour le jardinage et confie que malgré son amour pour la musique, son avenir est maintenant dans le jardinage.
Kim interprète Loved sur le plateau de l’élection de Miss Belgique RTL (B).
Dans le magazine Het laaste nieuws (B) Kim parle de ses retrouvailles avec le succès grâce au single Loved. Mais malgré ce succès, Kim déclare qu’un come-back n’a jamais été dans ses projets. « J’aime chanter, particulièrement sur scène. C’est tout ce qui est autours qui ne m’attire plus. Maintenant que le single Loved marche bien, j’aime être à nouveau sous les projecteurs, cela flatte sans doute mon égo. Mais redevenir une chanteuse à plein temps n’est plus pour moi. Je ne pense pas que je sacrifierais ma vie privée encore une foi. J’aime jouer les popstar pour une journée, mais le reste du temps le jardinage passe avant tout ».
Le magazine Joepie (B) publie une courte rétrospective de la carrière de Kim contenant les étapes les plus marquantes.
Kim est invitée sur le plateau de Star Academy TF1 (F) où elle interprète You keep me hangin’on en duo avec Jessica.
Ceefax (UK) – Télétexte de la BBC publie article sur le concert du Here & Now Tour au Wembley Arena.
Le magazine Joepie (B) publie la fiche signalétique de Kim.
Le journal belge La dernière heure publie un article sur le récent succès de Loved, dernier single de Kim qui marque son retour sur scène après une absence de six ans et de son apparition à l’élection de Miss Belgique à Brussels.
Sur Radio 2 Top 2000 (NL), Cambodia se classe 513ème et Kids in America 1614ème.
L’émission Blitz SAT1 (D) diffuse une interview de Kim réalisée dans un Garden centre à Cologne.
Rediffusion de L’émission Top Ten Princesses CHANEL 4 (UK) datant du 14 avril 2001.
2000 : Le magazine You (UK) publie un court article le changement de carrière de Kim et sur son jardin biologique.
Dans le Top 2000 Millenium de la station de radio hollandaise Dutch Radio 2, Cambodia se classe 423ème, Chequered love 1058ème, Kids in America 728ème et Never trust a stranger 747ème.
1999 : A la fin du mois, la station de radio allemande TMF classe Cambodia à la place 559 de son Millenium Top 1000. NDR, une autre station de radio allemande, classe pour la dernière semaine de l’année le titre You keep me hangin’on à la place 1412 de son Top 2000 Millenium. A noter que la version originale des Supremes ne se classera que 1652ème ! Chequered love se classe à la place 925. Toujours sur NDR, Kids in America se classe à la 386ème place du Top 1000.
1995 : Le magazine Cybermusik (D) annonce le grand retour de Kim avec son nouvel album intitulé Now & forever.
Dans le magazine Free (NL) Kim se confie sur son dernier album Now & forever en le qualifiant comme étant la chose la plus intime qu’elle n’ait jamais faite. En gardant jusqu’à la fin le contrôle de la composition de cet album, Kim reconnait avoir prit un risque mais un risque qui en valait la peine au vu de la satisfaction obtenue. Dans l’interview, Kim répond à quelques questions sur ses projets d’avenir et avoue se contenter de sa vie, de sa carrière et n’envier en rien une artiste comme Madonna.
Kim parle pour la première foi de son rôle dans la comédie musicale Tommy dans l’émission Paint in red CHANNEL ONE (UK).
Kim participeà l’émission The Big Breakfast CHANNEL 4 (UK).
L’émission suédoise Z TV Nytt diffuse une courte interview de Kim dans laquelle est parle de son dernier single et de son dernier album.
Jill Parsons pour le Daily express (UK) écrit un article sur la carrière de Kim, ses déboires sentimentaux, son départ de Londres pour la campagne anglaise et sa participation dans la comédie musicale Tommy avec le rôle de Mme Walker. « J’étais très nerveuse parce que je n’avais jamais passé une audition de ma vie. Mais après avoir fait les premières parties du « Bad Tour » de Michael Jackson et avoir présenté The Big Breakfast, je me sentais capable de faire n’importe quoi. Je n’ais pas peur des défis ». Après des années de voyages à travers le monde, toujours entre deux avions, Kim qui aspire maintenant à une vie plus calme et stable déclare : « Plus que n’importe quoi, j’ai voulu pouvoir rentrer chez moi tout les soirs et dormir dans mon propre lit ! »
Avec d’autres personnalités, Kim participe à l’émission The Big Breakfast CHANNEL 4 (UK) et répond à la question : Qu’avez-vous prit au petit-déjeuner ?
Le Daily Star (UK) publie un article sur les romances de Kim et se demande si elle préfère les hommes jeunes.
Kim interprète Breakin’ away sur le plateau de Dance Machine Club M6 (F).
Pour le magazine Primeur, Bart Giepmans rencontre Kim à Amsterdam. Dans cette interview, Kim parle de son dernier album Now & forever.
Lors d’une courte interview dans l’émission suédoise Noie Direkt, Kim parle de son nouvel album Now & forever, de ses hobbies et de son ¨amour¨ pour le chocolat.
Dans l’émission Star News M6 (F) Kim parle de son dernier album Now & forever et fait son shopping pour Nöel dans des boutiques parisiennes.
The Sun (UK) publie un article sur la nouvelle vie de Kim, qui à 35 ans a complètement changé de vie. Fini la bataille avec les kilos et la dépression, la blonde sexy n’a jamais semblé aussi rayonnante. Grâce à sa participation à la comédie musicale Tommy, une nouvelle carrière s’offre à elle, Kim Wilde est une femme qui a tout et en savoure chaque minute.
Dans l’émission Weihnachtliche Gala (D) Kim interprète This I swear.
Kim souhaite un joyeux Noël aux téléspectateurs de l’émission The Big Breakfast (UK).
1994 : Au Harlow Sports centre dans l’Essex (UK), Kim participe pour la seconde foi à une fête de Noel (organisée chaque année) donnée pour 500 enfants infirmes.
Kim reçoit la visite matinale du présentateur de Celebrity down your doorstep. Après une visite de sa maison, Kim se prête au jeu et accepte de montrer son tiroir à sous-vêtements, le contenu de son réfrigérateur, fait semblant de skier en descendant les escaliers et enfin chante le refrain de Kids in America…. sous la douche!
1993 : Kim participe au téléthon sur France 2 (F). Elle y interprète un mega mix: You came - You keep me hangin’on - If I can’t have you.
L’émission suédoise Z TV Nytt diffuse une courte interview de Kim dans laquelle est parle de son dernier single et de son dernier album.
Le magazine australien The Weekly annonce le brillant retour de Kim après ses déboires sentimentaux suite à sa rupture d’avec Calvin Hayes et du succès mitigé de l’album Love moves. L’article parle du succès du single If I can’t have you, du bonheur retrouvé dans les bras d’un jeune homme de neuf ans son cadet ainsi que de son déménagement dans une ferme du Hertfordshire que Kim a achetée puis rénovée.
Dans le magazine France Soir (F), Kim parle de son nouvel amour, le présentateur britannique Chris Evans, dont elle avoue être folle. Une folie amoureuse qui lui fait penser au mariage.
L’émission Bananas WRD (D) rediffuse son émission datée de 1984 dans laquelle on peut retrouver Kim interprétant The second time.
Le magazine Télé poche (F) publie une anecdote survenue lorsque Kim se trouvais au Japon. En effet, les fans n’en sont pas revenus lorsqu’ils ont vu débarquer dans le hall de l’hôtel leur idole avec des bigoudis sur la tête et le visage recouvert d’un masque d’argile verte. « J’étais dans ma chambre quand j’ai senti les secousses d’un tremblement de terre. Certaine que tout allait s’effondrer, j’ai enfilé la première chose qui m’est tombée sous la main et j’ai complètement oublié mon masque et mes bigoudis ! »
1992 : Kim donne une série de concerts : en Suisse le 2 à Zürich, en Allemagne les 4 et 5 à Oldenbourg puis le 7 à Munich.
Dans l’émission Baff (D) Kim parle de son dernier album Love is et de ses projets pour Noël. Des extraits des vidéos de Million miles away et de Who do you think you are ? sont diffusés.
1991 : L’émission The big 30 ITV (UK) diffuse une vidéo où l’on peut voire Kim chanter en duo avec Jason Donovan le titre Harvest for the world. Malheureusement cette collaboration ne fut pas enregistrée.
1990 : Sortie du single I can’t say goodbye.
Le magazine Fast Forward (UK) suit Kim lors d’une journée shoping où elle choisit ses cadeaux de Noël. L’article est accompagné par 10 photos.
Kim participe à l’émission radiophonique Singled Out sur BBC Radio 1 (UK).
Dans l’émission Posh frocks (UK), émission parlant des vêtements et de la mode, Kim dévoile une partie de sa garde robe. Elle montre entre autre choses, le costume bleu qu’elle portait lorsqu’elle a remporté le BPI Award en 1983 ainsi qu’une robe style Chanel achetée chez Marks & Spencer.
1989 : Kim se fait piéger dans l’émission de Noel Edmunds BBC (UK) lors d’une caméra cachée.
Kim est invitée dans l’émission Top of the pops BBC (UK). Dans ce programme consacré aux 80’s et intitulé Review of the 80’s, Kim interprète You keep me hangin’on (titre classé no 1 aux USA, ce qui reste un exploit pour une artiste britannique).
1988 : Dans l’émission Motormouth (UK), Kim s’improvise prof de ski et répond à une interview.
Kim participe au disco show Discovery à l’Ericalhal d’ Apeldoorn (NL).
Le magazine Hitkrant (NL) publie un article sur la participation de Kim disco show Discovery à l’Ericalhal d’ Apeldoorn (NL).
Le magazine TV Time (UK) publie un article sur la carrière de Kim et sur son émancipation. Il n’aura fallu à Kim que huit ans pour prendre conscience et réaliser ce qu’elle savait déjà : qu’elle est une artiste de grand talent et pas seulement une marionnette blonde interprétant les chansons de son père et de son frère. Les foules enthousiastes, criant pour Kim lors des premières parties du « Bad Tour » de Michael Jackson étaient bien la preuve de sa forte présence sur scène et de son succès auprès du public.
Le magazine Hitkrant (NL) révèle les rumeurs annonçant le futur mariage de Kim et Calvin Hayes.
Dans le magazine Top 10 (NL), Kim répond à une série de questions à propos des fêtes de Noël.
Kim participe à l’émission Des O’Connor (UK). Elle répond à une courte interview, interprète Four letter word, puis en duo avec Des O’Connor, ils interprètent Something stupid.
Le magazine Hitkrant (NL) publie un article sur les rapports père/fille que Kim entretient avec Marty qui est son manager, son agent mais avant tout son père. Kim confie qu’elle a toujours pensé à lui en premier lieux comme un papa et cela même si quoi qu’ils fassent, le virus de la musique et du showbizz leur collent à la peau et font partie intégrante de leur vie familiale. « Quand j’ai débuté ma carrière, il projetait de faire de moi une star, mais il n’a jamais oublié de chuchoter à mon oreille de ne pas oublier l’amour ».
Kim interprète Four letter word sur le plateau de l’émission Top of the pops BBC (UK).
Kim interprète Four letter word sur le plateau de l’émission Going live puis répond à des questions de téléspectateurs posées par téléphone.
Kim interprète Four letter word sur le plateau de l’émission Cannon & Ball ITV (UK).
Dans l’émission French & Saunders Xmas Pop Machine (UK), Kim interprète You came en extérieur à Leicester Square. Kim est entourée par des enfants, des ados et des adultes dont certains chantent avec elle et la font tellement rire qu’elle doit s’interrompre.
Dans le magazine Pop Rocky (D) Kim parle de son expérience lors de sa participation au « Bad Tour » de Michael Jackson et de son statut de sex-symbol.
Kim interprète Four Never trust a stranger sur le plateau de l’émission Tous à la une (F).
1987 : Le magazine Smash Hits (UK) publie un article sur le duo de Kim avec l’humoriste britannique Mel Smith. Pour l’occasion le duo, baptisé Mel & Kim, interprète Rockin’ Around the Christmas tree une chanson de Brenda Lee datant des années 50. Enregistré pour l’organisation caritative Comic Relief, le single se classe dans les charts.
Sur le plateau de l’émission Wogan BBC (UK) Kim assure les chœurs sur la chanson Turn back the clock du groupe Jonnhy hates Jazz.
Dans le magazine Number One (UK), Kim répond à une série de questions à propos des fêtes de Noël.
1986 : Le magazine Rock Scene (USA) publie un article sur la carrière de Kim, l’implication de sa famille dans carrière et sur le succès du single You keep me hangin’on qui conquiert les U.S.A.
Kim donne une série de concerts : en Bélgique le 2 à Anvers, en Allemagne le 6 à Hambourg et en Grande-Bretagne le 8 à Londres.
Kim est interviewée dans l’émission Toppop AVRO (NL) où les artistes invités doivent répondre à une série de questions fantaisistes. Kim est plutôt étonnée lorsqu’on lui demande « Quel était le titre de ton premier succès ? » et « Quel est le nom de ton père ? » Des extraits de la vidéo de Kids in America sont diffusés et Kim interprète You keep me hangin’on.
Le magazine Bravo (D) révèle que la récente perte de poids de Kim est due à une intoxication alimentaire qui n’a heureusement pas mit en danger sa tournée en Allemagne. A la fin de cette tournée, Kim rentrera à la maison pour des vacances et passer les fêtes de Noël en famille « Avec un arbre de Noël que je décore moi-même ! »
Kim interprète Schoolgirl et You keep me hangin’on sur le plateau de l’émission Peter’s Popshow (D).
Le magazine Hitkrant (NL) publie un article sur le retour et le succès de Kim avec la reprise du titre des Supremes You keep me hangin’on.
Dans le magazine Hitkrant (NL) Kim parle de son année 1986 et de ses plans pour l’année 1987 : son disque favori en 86 ? A Capella de Todd Rundgren – qui déclarerait-elle personne de l’année ? Son père – sa meilleure expérience en 86 ? La naissance de son neveu – sa plus mauvaise expérience en 86 ? L’accident à l’usine nucléaire de Tchernobyl – Ce que signifie Noël pour elle? La magie de réunir autours d’une table des personnes qui, pour certains, ne se sont pas parlé durant l’année – comment résumerait-elle son année 86 ? Pas terrible. Elle attendait plus de résultats pour son travail et enfin que vas-tu faire en 87 ? Arrêter de fumer. « Enfin, je vais au moins essayer ! »
Le magazine Melody Maker (UK) publie un article sur la prestation de Kim au Town & Country Club de Londres (UK). Le journaliste qualifie Kim de « déesse de la médiocrité ».
En Australie, Kim participe à l’émission Countown. Elle y interprète You keep me hangin’on.
Le Daily Mirror publie un article sur la présence de Kim au 86 to 87 Whistle Test Special sur BBC 2 (UK).
Dans l’émission Cannon & Ball Show ITV (UK), Kim interprète Hit him.
Dans le magazine Joepie (NL) Kim confie passer par des moments difficiles, ne pas se sentir heureuse et être perplexe autant pour sa carrière, sa vie privée que pour l’avenir du monde. « En Allemagne, quelqu’un m’a volé mon sac à main. J’ai tout perdu : adresses, cartes de crédit, photographies, mes papiers… J’étais à Bâle (CH) quand le Rhin a été pollué. Pour la première fois de ma vie, j’ai été vraiment choquée. J’ai soudain réalisé que nous détruisions lentement ce monde. Ce sentiment m’a fâchée et rendue malheureuse ».
Pete Clarke, journaliste au magazine Smash Hits (UK) écris un article sur la prestation de Kim au Town & Country Club de Londres (UK). Contrairement à son confrère du magazine Melody Maker, il conclu son article avec cette phrase : Kim Wilde chante plutôt bien.
La nuit du réveillon Kim donne un concert à Chippenham (UK). Ce concert, intitulé Old grey whistle test débute à 23h30 le 31 décembre et s’achève à 0h10 le 1er janvier. Durant la partie diffusée sue la sur la BBC, Kim interprète : View from a bridge, The thrill of it, How do you want my love, The second time, Cambodia, Fever/Love blonde, You keep me hangin’on et I’ve got so much love for you. Juste avant d’interpréter You keep me hangin’on, Kim et ses musiciens entament le conte à rebours pour la nouvelle année.
1985 : Le 7, Kim donne un concert Rock contre le racisme au Bourget (F).
1984 : Dans le magazine Popfoto (NL) Kim confie modestement avoir encore beaucoup de choses à apprendre mais oser enfin prendre des décisions et exposer ses idées. « Mon père et mon frère ont beaucoup d’expérience dans le showbiz alors je n’osais rien dire et je me taisais. Mais maintenant que j’ai plus d’expérience, je ne laisserais personne me marcher dessus. Les choses ont changées entre mon père, mon frère et moi ».
Kim fait la couverture du magazine Salut ! (F) L’article qualifie la vidéo de son single The second time, tourné dans un décor post-bombardement, de message d’amour offert par Kim.
Dans le magazine Bravo (D) Kim parle de sa vie dans son nouvel appartement de Londres.
Dans le magazine Hitkrant (NL), Kim parle des ses relations avec ses amies d’enfance qui sont restées ses meilleures amies et déclare détester les personnes qui deviennent hautaines quand elles deviennent célèbres. Kim confie aussi être très paresseuse « Si tout dépendait de moi, je resterais dans mon lit toute la journée. Je n’aime pas me lever tôt et je fixe, autant que possible, tous mes rendez-vous en fin d’après-midi. Le sommet de ma paresse est que je préfère prendre un bain plutôt que de filer sous la douche ! »
Kim interprète Suburbs of Moskow et The second time sur le plateau de l’émission Thommy’s Popshow ZDF (D).
Dans l’émission Tous en scène (F) Kim est interviewée aux Select Sound Studios (UK).
Kim est interviewée dans l’émission finlandaise Keikalle. A la fin de l’interview, Kim peint son autoportrait.
Kim parle de ses disques favoris dans l’émission Whistle Test BBC (UK).
Kim participe à l’émission Saturday Superstore BBC (UK). Dans ce programme, Kim est interviewée sur son nouveau clip The touch, répond à des questions de téléspectateurs posées par téléphone puis elle pose une question pour le concours qui permettra aux heureux gagnants de remporter divers articles appartenant à Kim : des disques, une minijupe, des lunettes à soleil ainsi que la vidéo de The touch.
Le magazine Melody Maker (UK) publie un article sur la sortie de la compil The very best of Kim Wilde.
Kim répond à diverses questions dans le magazine Bravo (D).
Kim participe aux News de Canal + (F) en répondant à une courte interview.
Kim interprète The second time sur le plateau de l’émission Disco d’or (F).
Le magazine Number One (UK) s’amuse avec Kim et Nick Heyward en soulignant les différences entre les sexes. La préparation de leur fête de Noël, étape par étape entre 18h00 et 21h00, est décrite et illustrée.
Kim participe à l’émission Noel Edmonds’Live Christmas Breakfast show BBC (UK) et interprète The touch.
A la fin du mois, Cambodia passe de la 52ème à la 31ème place dans le Top 100 de tout les temps de la radio hollandaise Veronica Radio.
1983 : Le Heartbeat Annual 83 book (UK) suit Kim lors d’une journée “ordinaire”, découpée en quatre étapes et accompagnée de photos.
Le magazine Women in Rock (UK) publie la fiche signalétique de Kim ainsi que son top 10 : 1. Only the lonely de Frank Sinatra, 2. This year's girl d’Elvis Costello, 3. Something's gotten hold of my heart de Gene Pitney, 4. Love her madly The Doors, 5. That's why I love you d’ Andrew Gold, 6. What's new de Frank Sinatra, 7. Off the hook The Rolling Stones, 8. Nite Klub de The Specials, 9. See you de Depeche Mode, 10. Charade deThe Skids.
Pour le magazine Musiek Expres (NL) Kim dresse la liste des choses qu’elle adore : Chaka Khan - le jazz ballet - être bien entourée – la cuisine italienne – les journées ensoleillées où elle n’a rien à faire – les peaux nettes – l’écriture (lettres, chansons, musique) – les gens qui l’aiment – les miroirs – les boissons glacées lorsqu’elle a très soif – le bleu – être seule à la maison – faire du vélo à travers Londres – skier – son parfum Eau de Calendre – faire des affaires et l’humour de Tommy Coopers. Celles qu’elle déteste : Les repas hors de prix style ¨Nouvelle cuisine¨ - se maquiller quand il fait chaud – être jalouse – les fleurs fanées – devoir penser à son poids constamment – les mauvaises photos d’elle – les personnes qui ne se soucient pas des petits détails – les personnes qui lui disent « Je parie que tu as une crampe à la main » au moment où elle va leur signer un autographe – les conducteurs de taxis qui font le tour de la ville pour faire tourner le compteur – aller chez le docteur ou le dentiste – tomber sur des gens craîgnos à qui elle n’a pas envie de parler quand elle se balade dans la rue – toute ces questions sur l’influence que son père a eu dans sa carrière – la vulgarité – lorsque ses voisin se plaignent que la musique est trop forte et devoir faire des risettes diplomatiques.
Kim entame la promo de Dancing in the dark, et donne une série de concerts : en Autriche le 1er à Vienne, en Hollande le 3 à Utrecht, en Allemagne le 4 à Hambourg, le 5 à Offenbach et le 6 à Düsseldorf puis au Danemark le 8 à Copenhague.
Dans l’émission Crackerjack (UK), Kim interprète Dancing in the dark.
Lors d’un repas dans un restaurant chinois, Debbie Voller interview Kim et Marilyn pour le compte du magazine No. 1(UK).
Les magazines Hitkrant (NL) et Joepie (B) publient un pocketStar sur Kim. Il s’agit d’un booklet de 14 pages sur la carrière de Kim, accompagné de photos.
Le magazine Hitkrant (NL) publie une photo où sont réunis Kim, Toyah, Mary Wilson et Limahl.
Dans le magazine Haagsche Courant (NL), Peter Koops se demande, dans son article, si Kim n’est qu’une marionnette, un produit dont son père et son frère tirent les ficelles.
La télévision finlandaise diffuse une courte interview de Kim dans l’émission News 10.
Le magazine Hitkrant (NL) publie un article sur la rencontre de Kim avec la gagnante d’un concours de poésie la concernant. La jeune Mireille accompagnée de son amie Martine, a pu rencontrer Kim dans sa loge du Muziekcentrum Vredenburg, juste avant son concert à Utrecht (NL).
Le magazine Melody Maker (UK) publie un article sur le concert de Kim au Congress Centrum de Hambourg (D) et sur l’immense succès de Kim en Allemagne.
Sur le plateau de l’émission Thommy’s Popshow ZDF (D) Kim interprète Love blonde et Dancing in the dark.
1982 : Le magazine Popfoto (NL) publie un article sur la première performance live de Kim qui se révèle être un grand succès. Kim découvre sa capitale européenne favorite…Paris.
Le magazine Muziekkrant (NL) publie un article sur la première prestation de Kim en Hollande après 3 semaines de tournée en Grande-Bretagne. Tournée accompagnée par quelques concerts en Scandinavie et en France.
Le magazine Veronica (NL) recueille les premières impressions de Kim après le début de sa toute première tournée.
Kim entame la promo de Child come away dans l’émission Vorsicht Musik (D).
Dans le magazine Hitkrant (NL), Kim se confie sur 10 sujets : la musique, l’amitié, la santé, l’équilibre mental, l’humour, sa famille, l’art, les vêtements, l’amour et la remise en question.
Times Magazine (UK) publie un article sur la première tournée de Kim en Grande-Bretagne.
Le magazine Veronica (NL) publie un court article sur le retour de Kim en studios pour travailler sur son 3ème album.
Le Sunday Mirror (UK) publie un article sur la première tournée de Kim en Grande-Bretagne ainsi que sur le tournage du documentaire accompagnant cette dernière.
Thames Television (UK) produit un doc de 25 minutes sur la première tournée de Kim à travers la Grande-Bretagne. Ils y filment Kim durant ses répétitions, sa préparation et les première et dernière nuits du tour. Dans le doc figurent entre autre les live de Cambodia, Everything we know et de Kids in America.
1981 : Le magazine Flexipop (UK) publie dans un article une biographie de Kim.
Dans le magazine Bravo (D), Kim répond aux questions sur son nouveau single Cambodia, parle de la fête donnée à l’occasion de ses 21 ans, de ses difficultés pour trouver le grand amour, et confie attendre impatiemment ses débuts sur scène et de son désir de conquérir l’Amérique.
Kim entame la promo de Cambodia en Allemagne dans l’émission Musik Laden (D).
Kim interprète Kids in America dans l’édition de Noël de l’émission Top of the Pops (UK).

 

Nath

 

www.kimwilde.ch © tout droits réservés 2019 | plan du site